Les études scientifiques :

L'addition des différentes études a porté sur 3 modes opératoires :

  • l’air expiré (alcootest comme le fait la police) ;
  • le sang (analyse sanguine) ;
  • l’urine (analyse d’urine).

Les études Outox

L’entreprise Outox International, après avoir effectué quelques modifications sur la composition et le goût de la boisson, a demandé au laboratoire indépendant DERMSCAN une étude d'efficacité du produit avant de décider de le mettre sur le marché. Les résultats, communiqués en 2010, confortent les résultats d'études réalisées antérieurement sur Outox (Etude Szegzed), ou avec d'autres solutions aqueuses concentrées de fructose et d'acide citrique.

ÉTUDE DERMSCAN (avril / mai 2010)

A - Auteur et objet de l'étude

Auteur : Cette étude a réalisée récemment en France sous contrôle médical par le laboratoire DERMSCAN Objet : Intitulée "Evaluation de l’effet d’une boisson Outox sur la réponse des volontaires à la prise d’alcool", cette étude portait sur une population de 55 personnes, hommes et femmes, réparties en 2 groupes.

B - Conclusion

Le produit "OUTOX" pris seul ou associé à de l’alcool (vodka) a été bien toléré.

Concernant le Groupe 1 : Le produit "OUTOX" associé à de l’alcool (vodka) induit une augmentation moins importante du taux d’alcool dans l’air expiré en comparaison à celle observée dans le même temps après ingestion de la même quantité d’alcool associé à un soda. Cette différence étant significative.

Concernant le Groupe 2 : le produit "OUTOX" permet d’obtenir une diminution significative* du taux d’alcool dans l’air expiré 45 minutes après sa prise en comparaison à la diminution observée dans le même temps après la prise d’une même quantité d’alcool seul. Ceci a été constaté pour l’ensemble des volontaires et plus particulièrement pour ceux âgés de 18 à 29 ans et de 30 à 50 ans. 30 minutes après sa prise, le produit "OUTOX" permet d’observer une tendance à la diminution du taux d’alcool dans l’air expiré.

Pour l’ensemble des volontaires du Groupe 2, les scores cliniques ont montré une altération moins importante de l’attention, de la vigilance, de la capacité mnésique (relatif à la mémoire) et de la réactivité après absorption du produit OUTOX.

Le produit "OUTOX" pris seul après l’absorption d’alcool a été apprécié par l’ensemble des volontaires pour son aspect (75%), son odeur (65%), sa couleur (67%), son goût (70%), pour la praticité de son emballage (100%) et sa facilité d’utilisation (100%). 81% des volontaires ont été satisfaits des résultats de ce produit, 79% l’ont jugé efficace et 78% l’ont bien digéré.

* important à très important

Etude Dermscan



ÉTUDE SZEGED (2004)

A- Auteur et objet de l'étude

Auteur : Etude dirigée par le Professeur VARGA TIBOR. MD. Ph.D, Assistant Doctor POCZKODI SANDOR MD Accrédité par le conseil hongrois d'accréditation et accrédité par la commission médicale de l'état de CALIFORNIE (USA).

Objet : En septembre 2003, l’Office des instituts d’expertise judiciaire et l’institut médico-légal de l’Université scientifique de Szeged en Hongrie furent mandatés afin d’analyser scientifiquement : "l’effet de réduction d’alcoolémie par la boisson Outox".

B- Conclusion

Durant la période d'absorption, le beuvrage Outox pris dans les 60 minutes qui suivent le début de la consommation d'alcool accélère de 70% l'élimination horaire de l'alcool dans la première heure. Ce qui correspond à une diminution de 0.15 à 0.20 g/litre d'alcoolémie.
Cet effet est plus important dans le cas de l'air expiré que pour le sang ou l'urine. l'élimination est prépondérante dans un laps de temps de 30 à 60 minutes et persiste entre 1h et 1h30.

Etude Zvzgeg

ETUDE DE L' UNIVERSITÉ DE MEDECINE D'INNSBRUCK

A - Auteur et objet de l'étude

Auteur : Institut medico-légal dirigé par le Prof Dr R Scheithauer.

Objet : Etudier l'effet de la boisson Outox contenant du fructose sur le taux d'alcoolémie dans le sang, l'haleine et l'urine aprés la consommation de boisson alcoolisées.

B - Conclusion

Outox influence de façon significative aussi bien pour les hommes que pour les femmes le BAK (taux d'alcoolémie moyen dans le sang) et la AAK (taux d'alcoolémie dans la respiration). Pour le HAK (taux d'alcoolémie dans l'urine), aucune appréciation spécifique au sexe n'est possible mais globalement, on peut constater là aussi un effet significatif. L'ordre de grandeur de l'effet se situe pour le BAK dans la zone d'environ 0.08g/l (95% KI arrondi à 0,04-0.12g/l).

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les études générales

ANNALES DE BIOLOGIE CLINIQUE

A – Auteur et objet de l’étude :

Auteur : ERNOUF et LEJEUNE, Faculté de pharmacie de Tours, Volume 60 N 3 299-306 Mai-Juin 2002

Objet : Mise en évidence de l'action de la prise orale d'une solution aqueuse concentrée de fructose et d'acide citrique sur la cinétique de l'alcool dans l'air expiré (AAE), chez l'homme jeune, volontaire sain.

B – Conclusion

Pour le niveau de consommation d'alcool expérimenté, la solution acide citrique et fructose permet dans cette étude de limiter et de retarder la montée de la concentration d'alcool dans l'air expiré. Bien que l'étude statistique des aires sous la courbe n'ait pas été réalisée, il apparaît que les aires sous la courbe avec la SACF* sont largement inférieures à celles sans la SACF.

*Solution concentrée de fructose et d'acide citrique

CITATION ETUDE SGS BIOPHARMA

A – Auteur et objet de l’étude

Auteur : SGS Biopharma, B100641, Février 2001, Schlossberg, 11, D-77887 Sasbachwalden (Germany)

Objet : Etude sur les effets d’une boisson à base de fructose sur l’élimination de l’alcool et du taux d’alcool dans le sang

B- Conclusion

Les résultats de cette étude démontrent que l’action de la prise orale concomitante d’une solution aqueuse concentrée de fructose et d’acide ascorbique (0,135g), avant et 1 a 2 heures après avoir bu en une fois 0,8 g d’éthanol/kg de poids corporel, réduit de manière significative le taux d’éthanol, dans le sang d’environ 25 %, si on le compare a la même quantité d’alcool ingérée avec prise d’une limonade standard.

La tolérance de cette boisson est bonne en majorité, même si l’on peut noter certains légers maux gastro intestinaux.

Qui sommes nous ?

  • Découvrez l'origine du produit, les défis relevés de la boisson fonctionnelle qui révolutionne le nouveau marché des softs drinks
    En savoir plus

Rechercher sur le site

Liens du groupe